Le mariage russe traditionnel

Le mariage russe traditionnel

Depuis toujours, les russes se marient tôt. Ce n’est pas étonnant que l’âge moyen d’une fiancée russe soit de 22 ans, soit 4 ans que la moyenne européenne. L’âge n’est pas seulement ce qui différencie le mariage russe traditionnel des autres mariages. Un point sur ses us & coutumes.

Les fiançailles, comme au bon vieux temps ?

Comme dans la plupart des pays européens, les fiançailles occupent une place importante dans le mariage (bien que ce soit moins le cas de nos jours). Dans le mariage traditionnel russe, les parents signent un contrat de mariage afin d’officialiser l’union de leurs enfants (dans certaines contrées, le marié doit donner un présent aux parents de sa future femme afin d’obtenir leur bénédiction).

Les cérémonies du mariage russe traditionnel

Le venchanie, la cérémonie religieuse

Il s’agit d’une cérémonie facultative qui se déroule en deux temps :

  • Le matin, les mariés doivent tenir une bougie allumée qu’ils tiennent durant la bénédiction du prêtre. Ce dernier bénit les anneaux de mariage puis les placent sur leur main droite.
  • L’après-midi, le prête couronne les mariés après la prononciation de leurs voeux au centre de l’Église. La cérémonie se termine après plusieurs sermons.

La cérémonie civile

Elle a lieu au département des services publics. Lors du mariage russe traditionnel, la famille accueille les mariés avec du pain et du sel. Pendant la cérémonie, les parents leurs offrent deux verres de cristal qu’ils devront casser : plus les verres seront décomposés et plus ils auront des années de bonheur selon la tradition. Toujours selon les coutumes du pays, ils lâcheront deux colombes blanches, symboles leur amour.

Après l’officialisation du mariage, les mariés et leur famille font le tour de la ville en limousine, en s’arrêtant dans les endroits les plus emblématiques. À chaque arrêt, ils sont invités à boire un certain nombre de verres d’alcool avec leurs invités.

La réception de mariage

Là encore, le mariage traditionnel russe se différencie quelque peu des mariages occidentaux. La principale coutume est le Gorko (amer en russe) qui a lieu après le premier toast prononcé par les jeunes mariés. À ce moment-là, les mariés doivent s’embrasser longtemps, sous les cris des invités et des Gorko, Gorko, Gorko, afin de perdre le goût amer de la vodka.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*