Le mariage au Pérou, coutumes et traditions

Le mariage au Pérou, coutumes et traditions

mariage-au-perou-peruvien

Comme beaucoup de pays, le Pérou est composé de différentes personnes de diverse cultures et origines. 43 langues autochtones sont identifiées dans le pays. Mais on retrouve certaines traditions communes et typiques dans le mariage au Pérou.


La religion catholique, héritée des Espagnols est dominante. Ainsi une cérémonie catholique traditionnelle d’une heure peut être réalisée dans une église lors d’un mariage au Pérou.

La cérémonie Despacho, un incontournable de la culture péruvienne

Les cérémonies Despacho se font régulièrement dans la culture péruvienne : quand il y a un mariage, une naissance ou un décès par exemple. Cette cérémonie chamaniques d’environ 90 minutes, vient des hautes montagnes des Andes. Un Despacho est une offrande rituelle accompagnée de prières destinées à Pachamama (Terre mère), et à l’Apus (Esprit de la montagne) entre autre. Le but de cette cérémonie est d’être en harmonie avec la nature.

Les offrandes sont symboliques. Elles peuvent être du vin, des feuilles de coca, des pétales de fleurs rouges et blanches, de l’encens, des rubans, du sucre, des céréales, des coquillages ou des bonbons. Tous ces éléments réunis permettent de créer une belle Despacho. Quand l’essentiel du Despacho est construit, les invités viennent un par un pour mettre leurs vœux au couple de mariés dans des feuilles de coca. Elles sont alors placées dans le Despacho.

Lorsque les offrandes sont finies, le Despacho est brûlé pour que les vœux montent vers le ciel avec la fumée et soient absorbées par la terre (Pachamama) via les cendres.

mariage-au-perou-peruvien-ceremonie-despacho

La Hora Loca, un moment fort du mariage au Pérou

La Hora Loca « l’heure folle » a lieu cinq ou six heures après avoir bien mangé, bien bu et bien dansé, c’est-à-dire au début de la soirée. Les lumières s’éteignent et la musique devient plus forte. Les invités s’équipent de ballons de baudruche longs pour danser avec. Ils se munissent de bâtons fluorescents, mettent des masques scintillants, des bijoux fantaisies ou d’autres accessoires de fête.

La Hora Loca peut être à thème comme la plage. Des invités se déguisent alors en requin ou en surfer. Certains portent aussi des chapeaux en forme de poisson, apportent des ballons de plage …

La tradition des Cintas de torta

Au Pérou, comme dans certains pays d’Amérique du Sud, il y a une tradition avant la coupe du gâteau de mariage. Les jeunes filles célibataires tirent les Cintas de torta (« rubans de gâteau »). Un anneau caché à l’intérieur du gâteau, entre les couches, est attaché à l’un des rubans. Les filles célibataires tirent simultanément un ruban, celle qui fera apparaître l’anneau sera la prochaine à se marier. Ainsi cette coutume s’apparente au lancer du bouquet de la marié. Mais elle peut être réalisée en plus de celle-ci et ne la remplace pas.

Le mariage quechua

A la campagne, dans les mariages quechua, les mariés sont habillés en tenues typiques, les hommes portent un poncho. En outre, la plupart des cérémonies civiles rurales sont tenus dans la langue quechua. Bien que certains passages dans le livre officiel de mariage péruvien soient en espagnol. On retrouve dans ces mariages ruraux tout un ensemble de spécialités péruviennes : de la nourriture péruvienne, de la musique péruvienne traditionnelle avec de la flûte de pan emblématique du Pérou et des chansons péruviennes.

mariage-au-perou-peruvien-traditionnel-quechua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*