Mariage au Tibet

Mariage au Tibet

Le mariage au Tibet

Au Tibet, la religion est très influente dans la vie de quotidienne du pays. Bien que le bouddhisme et le christianisme sont les croyances les plus pratiquées par les citoyens, seul le bouddhisme influence le mariage. Auparavant, le mariage tibétain était une histoire entre deux familles : un mariage arrangé où les futurs mariés se connaissaient très peu avant leur mariage. De nos jours, le mariage d’amour est toléré mais la famille conserve un rôle majeur dans cette union

Les principales étapes du mariage tibétain :

Un appel aux astres pour trouver la partenaire idéale

Lorsqu’il recherche sa future épouse, le tibétain se renseigne sur son âge, sa date de naissance et son signe astrologique. En effet, ce dernier a besoin de ces renseignements afin de consulter un astrologue afin de savoir si la compatibilité astrale est bonne.

Une fois la future épouse trouvée, il doit offrir à sa future belle-famille un certain nombre de présents tels que le khatag (une écharpe traditionnelle de cérémonie apportant la félécité), du thé au beurre de yak ou bien encore du vin d’orge afin d’obtenir leur accord pour prendre la main de leur fille.

Il doit surtout offrir une femelle yack : une représentation symbolique de sa future épouse. Cette coutume est appelée le « prix du lait ».

Une fois que la famille a accepté les cadeaux, les deux familles se rencontrent afin de fixer la date du mariage. Comme pour le choix de la mariée, les étoiles permettent également de déterminer le jour J : le jour le plus favorable pour célébrer ce mariage au Tibet.

Les préparatifs

Les familles mettent tout en oeuvre préparer le mariage dans la maison de la future mariée :

  • Les invités sont sélectionnés au compte gouttes : seuls les représentants des 2 familles ainsi que les principaux témoins assisteront au mariage
  • La signature des contrats de fiançailles (en double pour chacune des 2 familles) afin d’officialiser cette union
  • Le marié continue d’offrir des présents à la famille de sa future épouse

Un banquet organisé par la famille de la tibétaine clôt les préparatifs du mariage tibétain.

La cérémonie de mariage

Comme le veut la tradition, la famille de la mariée organise une cérémonie dans la maison de leur futur gendre afin de fêter le départ de leur fille. Cette cérémonie religieuse est présidée par des moines, devant une représentation de Bouddha.

la fin de la cérémonie, la mariée offre du thé à ses beaux-parents. Elle reçoit alors une tasse de yaourt, qu’elle jettera vers le ciel symboliquement vers le ciel à l’aide de son annulaire, afin d’obtenir la protection du Bouddha. Cette offrande s’appelle le »yaourt au serment ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*