Mariage en tunisie : 7 coutumes à connaitre

Mariage en tunisie : 7 coutumes à connaitre

mariage-en-tunisie

En Tunisie, près de 99 % de la population est de confession musulmane, les traditions et coutumes du mariage sont donc intimement liées au dogme islamique. Toutefois, le Code du Statut Personnel (CSP) entré en vigueur en 1957 instaure l’égalité entre les hommes et les femmes et interdit la polygamie contrairement à ce qui se fait dans d’autres pays du monde arabo-musulman. Le mariage en Tunisie est donc avant tout un acte civil et celui-ci a la particularité de se dérouler sur 7 jours. Même si aujourd’hui la cérémonie s’est modernisé, elle a su conservé les coutumes ancestrales liées au mariage.

Les traditions liées au mariage en Tunisie

Chaque région de Tunisie a ses propres coutumes et rituels concernant le mariage, certaines coutumes évoquées diffèrent donc d’une région à l’autre. Voici un aperçu des coutumes traditionnelles d’un mariage en Tunisie :

1. Les fiançailles

Le mariage en Tunisie commence traditionnellement par les fiançailles. Le futur marié accompagné de ses parents se rendent au domicile de sa promise pour demander officiellement sa main. Une fois l’union acceptée par les deux familles, ils récitent des versets du Coran et des cris de joie (zaghrouda) annoncent alors la future union.

2. Le saboun

C’est le point de départ du mariage, la future mariée aidés par des membres féminins de sa famille (sœurs, tantes, cousines…) vont préparer son trousseau : linge de maison, électroménagers, ustensiles de cuisine, ameublements, décorations…

3. Le rituel du hammam

Entre chants et applaudissements la jeune mariée recouverte d’un safsari (sorte de voile pour cacher son visage) se rend au hammam accompagnée de ses amis et des membres de sa famille. Ce rituel aide la jeune femme à se détendre et constitue un véritable rituel de beauté : masques, gommages, hydratation de la peau et des cheveux, épilations…

4. Le cérémonie du henné

En générale, la jeune mariée porte une robe traditionnelle de couleur rouge ensuite une femme spécialisée dans la peinture au henné, décore de motifs ses mains et ses pieds. La cérémonie du henné est censé porter chance au couple et se réitère généralement trois soirées.

le-mariage-en-tunisie

5. L’outia

Cette fête essentiellement féminine se déroule en générale sur 2 ou 3 jours selon les régions. La jeune mariée peut alors porter jusqu’à 4 tenues traditionnelles différentes. On profite également de cette soirée pour remettre une couche supplémentaire de henné. Le futur époux n’assiste à la fête qu’aux dernières heures, c’est aussi l’occasion pour lui d’offrir des bijoux à son épouse mais cette coutume diffère d’une région à une autre.

6. La dokhla

C’est l’occasion pour les mariés, leur famille et leur amis de se réunir pour une fête commune autour d’un repas. Les mariés portent alors des costumes traditionnels tunisien en soie dont les couleurs varient selon les régions. Enfin, le bouquet de la mariée, symbole de fécondité, est offert par son époux le jour du mariage.

7. Mariage civil et religieux

Une cérémonie civil doit précédé un mariage religieux. En Tunisie, l’acte de mariage civil est conclu en présence de notaires ou devant l’Officier de l’état civil en présence de deux témoins. La cérémonie religieuse a lieu soit à la mosquée ou chez les parents de la mariée, en présence de l’imam qui consacre l’union.

1 Réponse »

  1. Bonjour,
    Il est important de citer le jour du CHWAR (Chouar), jour où tout le trousseau de la mariée est amené à la maison des futurs époux. Les familles des jeunes époux, participent à la décoration, au rangement.. etc… puis également, un jour avant le mariage, la préparation du lit des jeunes mariés… Peut-être que cela dépend aussi des différentes régions de la Tunisie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*