Le mariage religieux musulman

Le mariage religieux musulman

mariage-religieux-musulman

Comme pour les religions chrétiennes, les bases du mariage musulman repose sur l’amour et la création d’une famille. Même s’il existe des disparités entre les différentes régions du monde musulman, il existe certaines bases propres à la doctrine islamique. Ainsi, un homme de confession musulmane peut épouser une femme d’une autre confession, en revanche une femme musulmane ne peut épouser qu’un musulman. La polygamie est autorisée et un musulman peut avoir jusqu’à 4 épouses. Le divorce prend la forme de répudiation, généralement c’est le mari qui répudie sa femme, l’inverse est très rare.

Principes de bases du mariage religieux musulman

Dans les pays qui ont adopté le principe de séparation de l’état et du culte, une seule épouse est reconnue, c’est le cas de la Tunisie par exemple. En revanche, dans les pays où la charia, loi islamique, est de rigueur les musulmans peuvent légalement avoir jusqu’à 4 femmes à condition toutefois de pouvoir les entretenir et de les traiter de façon égale.

Contrairement aux religions chrétiennes, le mariage religieux musulman n’est pas un sacrement mais un contrat établit entre 2 parties. Le divorce est alors considéré comme une rupture de contrat. Les veufs (ves) ou divorcés ont la possibilité de se remarier religieusement.
 

La préparation

Il n’y a pas de préparation particulière au mariage religieux musulman. Il suffira d’un extrait d’acte de naissance pour rendre le mariage valide. La démarche auprès de l’imam est généralement faite par la famille qui vérifie simplement que les futurs époux sont croyants « dans leur coeur ».
 

Les conditions de validité du mariage religieux musulman

  • Il faut l’accord du parent mâle le plus proche de la mariée et le consentement des futurs époux
  • La future mariée doit être vierge, si elle n’a pas déjà été mariée auparavant
  • Une dot (douaire ou mahr) doit être versée à la future épouse
  • L’établissement d’un contrat de mariage avec un ensemble de clauses définit par chacune des parties, le contrat de mariage peut être fait devant notaire ou à la mairie
  •  

    La cérémonie

    La cérémonie diffère selon les différentes communautés musulmanes à travers le monde mais le mariage religieux musulman est avant tout un contrat passé devant Dieu et devant la loi. La cérémonie a généralement lieu chez les parents de la mariée en présence de l’imam, des proches des mariés et les témoins du mariage. La cérémonie peut également se déroulé à la mosquée ou à la mairie pour un mariage civil.

    Le père de la marié remet alors la fiancée à son futur époux. L’imam récite des prières spécifiques au mariage et consacre l’union des 2 époux. Puis suit une fête de mariage qui se déroule sur plusieurs jours : 3 jours au minimum et généralement toute une semaine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    *