Articles de la catégorie: Mariage & Religion

Le mariage bouddhiste

Le mariage bouddhiste

mariage-bouddhiste

On estime le nombre de bouddhistes dans le monde à 360 millions soit environ 6 % de la population mondiale. Chez les bouddhistes, le mariage est davantage considéré comme un événement social plutôt qu’un sacrement religieux. Le divorce est admis et toléré même s’il peut parfois être mal perçu dans certains pays. De plus il n’y pas de restrictions contrairement à d’autres religions puisqu’un bouddhiste peut se marier avec une personne d’une autre confession. Pour la cérémonie, elle se déroulera de manière différente selon les coutumes du pays dans lequel on se trouve.

Lire le reste de l’article

Le mariage hindou

Le mariage hindou

mariage-hindou

Le mariage fait partie de l’un des sacrements les plus importants de la religion hindouiste et marque le début de l’étape la plus importante de la vie appelé «Grihistha Ashrama». Traditionnellement la langue utilisée sera le sanskrit considéré par les hindous comme la langue sainte. Le mariage hindou met l’accent sur trois valeurs : le bonheur, l’harmonie et la croissance. Dans les textes traditionnel, il est indissoluble mais toutefois le divorce est admis pour les cas extrêmes : violences physiques ou abandon.

Lire le reste de l’article

Le mariage orthodoxe

Le mariage orthodoxe

mariage-orthodoxe

C’est en 1054 qu’a eu lieu le schisme qui a séparé les chrétiens d’occident et les chrétiens d’orient. Le mariage orthodoxe a cependant les mêmes bases que le mariage catholique à savoir le sacrement de l’amour du couple et la fondation d’un foyer. En revanche, pour ce qui est du divorce, contrairement à l’Eglise catholique où le mariage est indissoluble, le divorce y est plus toléré et une personne divorcée pourra se remarier à l’église en commençant la cérémonie par un acte de pénitence. Enfin, l’union d’une personne de confession orthodoxe avec une personne chrétienne non orthodoxe est admise.

Lire le reste de l’article

Le mariage juif

Le mariage juif

mariage-religieux-juif

L’amour du couple et la création d’une famille comme dans beaucoup de religion sont la base du mariage religieux juif. En France, un mariage civil devra obligatoirement précédé toute union religieuse. Les personnes de confession juive ne pourront épouser qu’une personne juive, une conversion au judaïsme sera obligatoire pour un mariage religieux. Le divorce religieux est possible après un divorce civil, devant le tribunal rabbinique et devant témoins, le mari devra alors remettre à son ex-femme le Guett (document où il déclare vouloir divorcer). Notez que si le mari refuse de remettre ce document, sa femme ne pourra pas se remarier religieusement.

Lire le reste de l’article

La déclaration d'intention

La déclaration d'intention

declaration-d-intention-mariage-catholique

Lors de la préparation d’un mariage religieux catholique, le couple devra fournir au prêtre qui les unira une lettre d’intention qui rejoindra les pièces constituant le dossier de mariage. Cette lettre est avant tout personnelle et devra être conforme avec les fondements du mariage chrétien. A quoi sert cette déclaration d’intention ? Quel doit être son contenu ?

Lire le reste de l’article