Us et coutumes du mariage thaïlandais

Us et coutumes du mariage thaïlandais

mariage-thaïlandais

En Thaïlande, la religion dominante est le bouddhisme theravâda, la religion officielle du pays et pratiqué par près de 95 % de la population. Toutefois en Thaïlande, en matière de mariage, il faut distinguer deux parties : le mariage civil qui sera légal et reconnu et le mariage thaïlandais traditionnel au Wat ou au domicile des futurs époux qui sera suivi d’une fête le soir. Malgré la présence de moines, le mariage thaïlandais est un évènement social plus que religieux puisqu’aucun vœu n’est annoncé. D’ailleurs des personnes non bouddhistes peuvent très bien opter pour un mariage thaïlandais traditionnel béni par des moines. Les moines sont présents avant tout pour assurer chance et fortune aux futurs mariés.

Mariage thaïlandais : 9 traditions à connaître

1. La demande

Traditionnellement en Occident, c’est le futur marié qui demande la main de sa promise au père de celle-ci. En Thaïlande, cette tâche est confié à un ami du futur marié qui devra également négocier le montant de la dot.

2. La dot

La dot payée par le futur marié sera présentée à l’ensemble des invités. En Thaïlande il n’y a pas de tabou concernant ce point puisque c’est une tradition ancrée dans la culture thaïlandaise. Si autrefois elle était versée aux parents de la mariée pour s’assurer que le futur gendre ait bien les moyens de subvenir aux besoins de leur fille, de nos jours il n’est pas rare que cette somme d’argent soit conservée par les mariés eux-même afin de démarrer leur nouvelle vie ensemble.

3. Rendre hommage aux ancêtres

Cette cérémonie a lieu la nuit qui précède le mariage en présence des moines. Les futurs mariés portent leur habit de tous les jours. Ce cérémonial a pour objectif d’honorer les ancêtres de la mariée.

4. Les invités

Généralement lors de la bénédiction du matin, il n’y a que la famille et les proches des mariés. Par contre pour la fête du soir, le nombre d’invités pour un mariage thaïlandais peut être très important 300, 400 invités voir plus car il n’y a pas de véritables invitations formels, une invitation verbale peut suffire.

5. La cérémonie religieuse

Contrairement à un mariage religieux catholique il n’est pas nécessaire d’être bouddhiste pour que la cérémonie du mariage soit bénie par les moines. Par contre la cérémonie en elle-même n’aura aucun caractère officiel puisqu’elle n’est pas reconnue. Pour légaliser votre mariage, il y aura quelques démarches administratives supplémentaires à effectuer.

Cette partie du mariage a généralement lieu tôt dans la matinée, des chants et des prières sont récités par les moines qui béniront les mariés ainsi que l’ensemble des personnes présentes. A la fin de la cérémonie des dons, de la nourriture ainsi qu’une enveloppe contenant de l’argent seront offerts aux moines.

mariage-thaïlandais-khan-maak

6. La procession ou Khan Maak

Si autrefois cette tradition avait lieu juste après les fiançailles, de nos jours il n’est pas rare que la procession ait lieu le jour du mariage. Ce moment est très festifs et s’accompagne souvent de tambours et de musique traditionnelle.

Accompagné de sa famille, le marié se rend à pied au domicile de la mariée. Il n’oublie pas la dot qui avait été convenu, ainsi que des bijoux et autres cadeaux. Sur son chemin, il trouvera des obstacles symboliques.

7. La cérémonie de la porte

Même si le nombre de portes peut varier d’une région à l’autre, en général avant d’accéder au domicile de la mariée le marié doit franchir deux portes, la porte d’argent et la porte d’or.

A chaque porte, des jeunes femmes souvent de la famille de la mariée (sœur, cousine, nièce…) dressent symboliquement des chaînes afin d’empêcher le marié de passer. Pour passer il devra s’acquitter d’une enveloppe avec de l’argent, on s’assure ainsi qu’il sera assez riche pour subvenir aux besoins de son épouse.

8. Les fils blancs

Le couple est agenouillé sur un piédestal, les mains jointes, ils sont béni par l’ensemble des invités qui versent de l’eau sur leurs mains. Puis les invités leur attachent aux poignées un fil blanc pour leur souhaiter chance, prospérité, santé…

Ils remettent également aux mariés à cette occasion une enveloppe avec de l’argent en guise de cadeaux de mariage.

9. La réception du soir

Un nombre important d’invités est présent lors de la réception du soir qui débute vers 18 ou 19 heures. Un dîner qui est servi à l’ensemble des invités sous forme de cocktail, buffet ou dîner assis avec en général toasts et discours.

1 Réponse »

  1. quand le faire-part est envoyé (des réceptions ont lieu souvent dans les hôtels de luxe à Bangkok), pas de réponses de la part des invités, 0 personne à venir ou toute la famille (de 2 à 8 ou plus…) donc il faut prévoir large. La « norme » actuelle se situe entre 400-500 invités mais j’ai déjà assisté à un mariage de plus de 1500 invités. Les invités ne donnent pas de cadeaux (enfin s’ils le veulent pourquoi pas) mais de l’argent : un peu plus que le prix du repas (mais ça dépend surtout du lien avec les mariés c’est assez complexe comme système) mais les mariés ne sortent jamais ruinés avec un mariage. Les hôtels souvent offrent une nuit gratuit aux mariés, le temps de compter de l’argent (70% payés après le mariage par exemple ou 50%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*