Les traditions et coutumes du mariage vendéen

Les traditions et coutumes du mariage vendéen

le mariage vendeen danse de la brioche

La Vendée (85) qui fait partie de la région Pays de la Loire a su conserver certaines traditions propres à ce département, parfois proches du folklore. De la danse de la brioche à la soupe à l’oignon, découvrez les caractéristiques singulières du mariage vendéen.

Particularités du mariage vendéen

  • La veille du mariage vendéen, du houx est planté devant les maisons des parents des mariés. On ne sait pas réellement la raison de cette tradition. Peut-être vient-elle des romains qui offrait des couronnes de houx aux mariés pour les féliciter. Ou peut-être est-elle dû à des anciennes superstitions qui disent que les épines rejetaient les mauvais sorts.
  •  

  • La brioche vendéenne, la gâche vendéenne, la brioche au beurre, la brioche tressée moelleuse sont emblématiques de la Vendée. Pour honorer cette célèbre viennoiserie, les vendéens font la danse de la brioche. La brioche de mariage est ronde et pèse de 15 à 20 kg. Elle est posée sur un brancard comportant de 4 poignées pour pouvoir la faire danser.
     
    Le premier a la porter est le marié. Il danse avec et il la fait tourner au dessus de sa tête, au son de l’accordéon la plupart du temps. Quand les hommes ont chacun à leur tour fait danser la brioche, on en découpe le cœur quand elle est pleine et ce sont les femmes qui, une par une, prennent place au centre de la viennoiserie. Quatre homme portent alors le brancard et dansent avec. Vers minuit les invités dégustent enfin la brioche.
  •  

     

  • La danse du parapluie peut s’effectuer dans n’importe quel mariage en Vendée, même s’il ne pleut pas ce jour là. En fait elle est faite à l’intérieur, lors de la soirée dansante. Elle est traditionnellement accompagnée d’un slow, durant lequel les deux mariés dansent sous le parapluie. Pendant ce temps les invités leur jettent des confettis et des serpentins, comme une métaphore de la pluie. C’est un moment romantique et festif à la fois.
  •  

  • Lorsque la soirée est terminée, tard dans la nuit, les invités ainsi que les mariés rentrent chez eux. Mais il est de tradition que certains fêtards et proches du couple préparent alors une soupe à l’oignon. Ainsi, alors que les mariés sont déjà couchés, les noctambules se rendent à leur résidence. Ils apportent cette soupe à l’oignon dans la chambre du couple qui déguste ce plat dans leur lit.

Le lendemain du mariage vendéen

  • Le jour suivant la cérémonie, les vendéens qui sont des fêtards, prolongent les célébrations. Les mariés et les noceurs font des jeux, comme le lancer de petit palet en laiton ou en fonte sur une plaque de plomb, tout en trinquant évidemment ! On appelle ça le retour.
  •  

  • Le lendemain du mariage, lorsque des parents marient leur dernière fille, ils font le jeu du cassage des pots aussi appelé le jeu du cadet. On leur bande les yeux et ils doivent casser des pots rempli de bonbons et suspendus à une corde. Cette tradition s’apparente à celle de la piñata.
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*